Qu’est-ce que c’est que

La maladie autoimmune ?

L’Endométriose
Le diabète
La maladie d’Addison
La maladie coéliaque
La maladie de Crohn
La maladie de Graves

La maladie de lyme
La maladie de Ménière
La maladie de Sjogren
La polyarthrite rhumatoïde
La rectocolite hémorragique
La sarcoïdose

La sclérose en plaques
La thyroïdite d’Hashimoto
Le lichen scléreux
Le lupus
Le psoriasis
Le syndrome d’impatiences musculaires

Le syndrome Guillain-Barré
Le syndrome de Raynaud
Spondylarthrite ankylosante
Le vitiligo
…et bien d’autres encore !

La maladie autoimmune affecte les femmes plus que les hommes; les femmes représentent plus de 75% des patients autoimmunes.

Plus de 100 maladies autoimmunes sont confirmées, et beaucoup d’autres maladies sont soupçonnées d’avoir une composante autoimmune.

Avoir une maladie autoimmune augmente les chances de développer d’autres maladies autoimmunes.

En moyenne, les gens passent plus de 4 ans
(et voient environ 5 médecins) pour faire diagnostiquer leur maladie autoimmune.

Diagnostiquer la maladie autoimmune est difficile, car les premiers symptômes peuvent être vagues et faciles à écarter.

La maladie autoimmune résulte d’une corruption du système immunitaire.  Le sytème immunitaire (dont la raison d’être est nous protéger contre l’invasion par des microorganismes) se trompe en ciblant des protéines normales de notre corps, et agissant envers elles avec la même force létale que s’il s’agissait d’un virus, d’une bactérie, ou d’un parasite.

Les anticorps font partie essentielle du système immunitaire. Leur rôle est de différencier des protéines propres au corps à des cellules étrangères, telles les pathogènes. En s’accrochant aux protéines reconnues comme étant “étrangères”, les anticorps signalent aux cellules immunitaires qu’il y a de quoi attaquer.

Dans le cas de la maladie autoimmune, le corps crée par erreur des anticorps qui identifient non seulement des protéines étrangères, mais aussi des protéines propres au corps. Ces derniers se nomment des auto-anticorps (ie des anticorps qui ciblent “soi-même”).

La formation des anticorps aux tissues corporels est le premier pas vers le développement d’une maladie autoimmune.

La médecine conventionnelle ne peut offrir aucun remède
pour la maladie autoimmune.  Le traitement conventionnel ne consistera que d’une gestion des symptômes qui en découlent.

Vous avez
une maladie autoimmune?

Optimisez votre qualité de vie
malgré votre maladie autoimmune
en adoptant l’ « AIP ».  (Je vous aiderai !)
Il s’agit d’une alimentation et un mode de vie
qui visent à minimiser l’inflammation
et à favoriser la guérisson.

Vous pensez que l’AIP est peut-être une piste pour vous? Parlons-en…